Le projet pédagogique anglais, culture et science du collège Gaston Defferre de Marseille

Dans le cadre du partenariat entre le collège Gaston Defferre, situé à moins de 300 mètres de la plage des Catalans et le Musée Subaquatique de Marseille, un projet pédagogique transdisciplinaire a été élaboré.

Ainsi, en cette année scolaire 2020-2021, des classes de plusieurs niveaux se sont investies avec leurs enseignants.

Concernant les 3èmes, deux classes ont découvert, en Anglais, le mouvement artistique Land Art, né dans les années 60 dans l’Ouest américain, et le travail d’artistes de la côte pacifique (Jim Denevan, Robert Smithson, Nancy Holt) afin de pouvoir proposer quelques éléments de réponse aux questions suivantes :

  • « Quels liens crée l’art avec la société, entre illusion et réalité, entre imaginaire et réalisme ? De la représentation stricte à l’engagement de l’artiste, comment les évènements du quotidien ou les grands moments de l’histoire des pays anglophones sont-ils présentés au public par les arts ? » Eduscol.education.fr/ ressources-2016 –  Déclinaisons culturelles anglais.
  • Art et société : engagement de l’artiste, art et représentations du réel, art reflet de société.

L’art durable a également été étudié en classe. Ceci afin, notamment, de permettre aux élèves de saisir le sens et les objectifs des sculptures du MSM immergées dans l’anse des Catalans.

En Sciences de La Vie et de La Terre, l’accent a été mis sur l'évolution des espèces et des paysages (sur la faune et la flore aquatique dans différentes périodes géologiques) et sur le réchauffement climatique.
Une sculpture du MSM a retenu l'attention des élèves : Les Singes de Mer réalisée par le sculpteur Benoît de Souza. Cet artiste s’est inspiré de l’installation Les Hydropithèques, visible au musée Gassendi à Digne, du plasticien Joan Fontcuberta, pour créer la sculpture éponyme immergée aux Catalans.

Le 31 mai 2021, les élèves ont découvert Les Hydropithèques au musée Gassendi, rencontré l’artiste Benoît de Souza pour résoudre l’énigme posée par ces deux créations artistiques, et ont poursuivi la journée au musée Promenade, au sein de l’UNESCO géoparc de Haute-Provence afin de pouvoir admirer, in situ, des créations Land Art du plasticien britannique Andy Goldsworthy, également étudié en anglais.

Télécharger l'article rédigé par les élèves sur la sortie au musée Promenade de Digne-les-Bains


La journée pédagogique culturelle et scientifique à Digne s’est terminée devant la dalle aux ammonites, sur la route de Barles. Les élèves ont pu constater face aux fossiles d'ammonites, bivalves, nautiles, belemnites et pectens qu'un ancien océan aujourd'hui fermé recouvrait bien la région des Alpes, il y a 200 millions d’années.

Le 18 Juin 2021, grâce aux enseignants d’EPS, notamment, ces mêmes élèves, encadrés par le CODEP, iront découvrir avec masque, palmes et tuba, les sculptures immergées, étudiées pendant l’année scolaire.

Chacun de ces élèves a réalisé « à la façon de », une œuvre issue de l’un des deux mouvements artistiques suivants : Land Art et Art Durable. Plusieurs d’entre eux ont présenté le mouvement Land Art, en anglais, à l’épreuve orale du DNB et leur propre création d’artistes en herbe.