Faire évoluer la pratique des réseaux sociaux en faveur du climat et de la solidarité

L'ONG marseillaise, Geres, qui œuvre à l'international et ici, en région Sud, pour la Solidarité Climatique, lance un projet original alliant réseaux sociaux, lutte contre la pauvreté et les changements climatiques.

Destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, le projet intitulé "#TuGères" vise à former 10 jeunes marseillais, actifs sur les réseaux sociaux, sur les thèmes de la solidarité et du climat. Objectif : leur permettre de s'emparer du sujet et d'inspirer à leur tour leurs communautés.

Si la jeune génération est consciente des enjeux liés au climat, elle peut manquer parfois de solutions concrètes et simples pour pouvoir passer à l'acte. Très active sur les réseaux sociaux, elle peut également être amenée à véhiculer des messages positifs et inspirants, mais manque pour cela de contenus sûrs, de connaissances spécifiques. 
C'est dans ce contexte que le Geres a imaginé un dispositif comprenant 4 sessions de formation gratuites et un accompagnement sur la période d'octobre - novembre. Il s'agit de faire monter en compétences les participants jusqu'à qu'ils soient en mesure de prendre la parole ou d'initier de manière autonome des actions visibles et réplicables. Le Geres souhaite ainsi transférer à la jeune génération une partie de son expertise technique et lui permettre de renforcer son rôle citoyen.

L'association propose également aux professeurs qui le souhaitent de s'impliquer dans le projet, soit en encadrant la participation d’un ou plusieurs élèves, soit en suggérant simplement à certains élèves de tenter leur chance (le projet ne nécessite aucune connaissance préalable et peut convenir à des élèves de tous niveaux, y compris en difficultés), soit encore en impliquant plus largement leur classe autour du projet.

L’action est bénévole, entièrement gratuite.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 26 septembre 2021.
Informations et inscriptions : www.geres.eu/tugeres/