WebAnalytics

 

Presse

Partager cette page

Label académique éducation accompagnée
Communiqué de presse

Le recteur de l’académie d’Aix-Marseille communique

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République a défini l’objectif de ramener à moins de 10% les écarts de réussite scolaire entre les élèves de l’éducation prioritaire et les autres élèves de France. La politique mise en œuvre au travers de l’éducation prioritaire vise ainsi à corriger l’impact néfaste des inégalités sociales et économiques sur la destinée scolaire. L’un des objectifs est de renforcer l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales.

 

La refondation de l’éducation prioritaire vise également à adapter la carte des réseaux (REP et REP+) à la réalité sociale et scolaire des territoires. A cet effet, une nouvelle carte, construite sur la base de critères objectifs, sera en vigueur à rentrée scolaire 2015 et sera révisée tous les quatre ans.

 

Dans l’esprit de la refondation de l’éducation prioritaire, l’autorité académique a établi un label « éducation accompagnée » qui bénéficiera aux écoles et établissements qui ne seront pas labellisés éducation prioritaire à la rentrée 2015 mais dont les indicateurs sociaux témoignent de la nécessité de disposer de moyens supplémentaires au droit commun.

 

Ce label académique « éducation accompagnée » intègre, sur une période de quatre ans, l’allocation progressive des moyens prévue dans la refondation de l’éducation prioritaire. Il permettra aux écoles et établissements concernés de bénéficier de tout ou partie des dispositions prévues dans l’éducation prioritaire. Ces moyens permettent de disposer de plusieurs leviers d’ajustement, au nombre desquels : le taux d’encadrement (nombre d’élèves par classe), la scolarisation des moins de 3 ans ou encore le dispositif plus de maîtres de que classes. A cet égard, ce label permet d’apporter une réponse aux établissements sortant de l’éducation prioritaire qui, de cette manière, bénéficieront d’un accompagnement et d’un soutien, sans passer sans transition de l’éducation prioritaire au droit commun. Ces établissements feront l’objet d’un suivi vigilant de la part de l’autorité académique.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France