WebAnalytics

 

Actualités 2013-2014

Partager cette page

Visites de rentrée du recteur
Actualités 2013-2014

Tout au long de la semaine de la rentrée, le recteur Ali Saïb a sillonné les quatre départements du territoire académique à la rencontre d’équipes éducatives et d’élèves. A chaque étape, il était accompagné de représentants de l’État et/ou des collectivités.

Mardi 3 septembre 2013 : Bouches-du-Rhône

La journée a commencé par la visite de l'école élémentaire Abbé de l'Epée (Marseille, 5e). Cette école axe son projet pédagogique notamment sur la maîtrise de la langue française, la pratique d'une langue vivante étrangère (allemand et anglais y sont enseignés), les principaux éléments de mathématiques, la culture humaniste ainsi que la maîtrise du numérique.

Le recteur a rappelé que le primaire était l'une des priorités fortes de cette rentrée, l'un des piliers de la Refondation de l'École car elle est la base de tous les enseignements.

 

Le recteur s'est ensuite rendu au collège Belle de Mai (Marseille 3e), l'un des 20 « collèges connectés » que le ministère a distingués au plan national dans le cadre de sa stratégie numérique selon deux critères :

  • être relié au très haut débit ;
  • avoir une équipe éducative déjà impliquée dans l'usage du numérique.

Le recteur a souligné qu'être un établissement pilote constituait une grande responsabilité car le numérique est un levier essentiel des évolutions dans le monde et la communauté éducative prend en charge l'appropriation de cet outil par tous. Le numérique est un outil au service d'une société et au service des rapports humains. Chaque individu doit être acteur de l'avenir dans une convergence entre projet d'école et projet de société.

Il a aussi précisé que cette expérimentation ne pouvait être mise en œuvre que grâce aux excellentes relations entretenues avec les équipes du Conseil général.

A cette occasion, un accord de partenariat portant sur le projet de collège connecté a été signé entre le collège de la Belle de Mai, l'académie, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, le CRDP de l'académie d'Aix-Marseille et le laboratoire ADEF d'Aix-Marseille Université.

 

La journée s'est poursuivie au lycée Pierre Mendès-France de Vitrolles qui offre une riche palette de formations dans les filières technologiques et industrielles et notamment, dans le domaine de l'aéronautique. Ce lycée, labellisé « lycée des métiers » de l‘aéronautique et de l'industrie, est le seul établissement public de la région PACA à dispenser des formations aéronautiques du CAP au BTS.

 

Après une présentation de l'établissement et de son projet par l'équipe éducative, le recteur a été invité à visiter le laboratoire de contrôle industriel et régulation automatique (CIRA) et le hall aéronautique équipé d'un simulateur de maintenance sur Airbus A320.

 

Pour terminer les visites de ce mardi, le recteur a été accueilli au lycée professionnel, lycée des métiers Charles Privat d'Arles. Cet établissement propose des filières du secteur industriel et partage le label lycée des métiers avec le lycée Pasquet d'Arles, pour la filière «énergie électrique et systèmes automatisés ».

Après avoir visité l'atelier « Énergétique » en présence d'élèves de CAP et de bac professionnel et de leurs enseignants, le recteur et le président du Conseil régional ont rencontré près de 300 personnes au Théâtre de verdure du lycée (élèves en secondes professionnelles, apprentis et personnels). Le recteur a rappelé que l'École n'avait pas le monopole de l'éducation et que les relations de partenariat étaient la base de la mise en œuvre efficace des compétences partagées notamment avec les collectivités.

Il a ensuite délivré un message de confiance à l'endroit des élèves et des personnels, soulignant qu'ambition, volonté et effort étaient la clé de la réussite de chacun

Une remise symbolique de leurs premiers équipements professionnels à des élèves et apprentis par le président du Conseil régional a clôturé cette rencontre.

 

 

Mercredi 4 septembre 2013 : Vaucluse

Cette deuxième journée de visites a débuté à l'école élémentaire d'Althen-les-Paluds. Cette école de la circonscription de l'Isle sur la Sorgue met en œuvre la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée 2013. Grâce à un travail en profondeur de tous les acteurs adultes et enfants, un projet éducatif territorial a pu voir le jour emportant l'adhésion générale (parents, enfants, école, commune...)

Le recteur a remercié le maire de la commune et le directeur académique départemental d'avoir animé et coordonné, pendant plusieurs mois, le travail collectif de tous les partenaires impliqués, dans l'intérêt des élèves.

C'est à Morières-Lès-Avignon, au collège Anne Franck, que la visite s'est poursuivie. Le recteur a eu plaisir à découvrir plusieurs classes de 5eme  originales et innovantes :

  • une classe expérimentale « Art et numérique » basée sur le dispositif « cours d'enseignement généraux le matin et activités artistiques, sportives et culturelles l'après-midi »,
  • une classe « solidaire » s'appuyant notamment sur un partenariat avec la Banque Alimentaire,
  • une classe « section sportive de pleine nature » qui a remporté, en 2012 et 2013, 2 titres de Champion de France en Raid et Course d'orientation.

Le recteur a découvert un collège d'une grande richesse, bien ancré dans son environnement, qui prouve que les apprentissages ne sont pas dissociés du plaisir, de l'art, de la culture, du sport, du numérique, autant d'atouts qui contribuent à la réussite des élèves. Une équipe dynamique et soudée travaillant dans la transversalité et sachant donner aux élèves le goût de l'effort et du travail dans un esprit de générosité. Les résultats de cette belle dynamique sont avérés par les excellents taux de réussite au brevet des collèges.

 

Au lycée Ismaël Dauphin de Cavaillon, le recteur a assisté à une présentation de l'établissement et de son projet par quelques membres de l'équipe éducative : mise en œuvre d'un dispositif d'accompagnement du lycée par les corps d'inspection, expérience de mise en place de l'accompagnement personnalisé ou encore responsabilisation et développement de l'autonomie des élèves.

Etienne, un élève élu au CVL, a présenté toutes les actions conduites dans le cadre de la vie lycéenne dont le recteur a rappelé qu'elle était l'une des priorités de la ministre déléguée à la réussite éducative.

Il a salué le grand dynamisme de ce lycée et a incité les membres de sa communauté à continuer à fédérer les énergies et à avoir des visions transverses afin de poursuivre le développement essentiel d'une culture commune.

 

Vendredi 6 septembre 2013 : les départements alpins

La matinée a commencé dans les Hautes Alpes, à l'école élémentaire de Veynes. Accueillant 198 élèves à cette rentrée, dont des enfants de moins de trois ans, l'école et la commune se sont engagées dans la réforme des rythmes scolaires. S'appuyant sur un partenariat fort et un engagement volontariste de tous les acteurs (parents, commune, collectivités, Éducation nationale, associations...), la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires obtient l'adhésion de tous afin de « donner le maximum de chances au maximum d'élèves » comme le souligne le maire de la commune.

 

Le recteur a exprimé sa satisfaction face à ce bel exemple abordant l'élève de façon globale et a remercié tous les partenaires qui ont su « converger, partager les priorités et avoir du courage ».

 

Il s'est ensuite dirigé vers Saint-Bonnet en Champsaur pour une visite du collège permettant de mettre en lumière les usages pédagogiques du numérique. Que ce soit en technologie, en histoire géographie ou en anglais, les enseignants utilisent des supports numériques et présentent la valeur ajoutée de ces outils dans leurs enseignements au bénéfice de l'élève. Nouvelles pratiques, nouvelles postures, autant d'exemples qui montrent la capacité d'adaptation et d'innovation des enseignants

 

Le collège de Saint-Bonnet en Champsaur va bientôt être doté d'un Espace Numérique de Travail qui permettra d'approfondir et d'élargir l'intégration du numérique dans la vie de l'établissement.

 

Après les Hautes Alpes, les visites de ce vendredi ont conduit le recteur dans les Alpes de Haute Provence avec une première étape à Château-Arnoux, au collège Camille Reymond qui scolarise des élèves en situation de handicap dans une unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS). Avec 10 nouvelles ULIS ouvertes à cette rentrée, l'académie en compte désormais 106 sur tout son territoire.

 Après la visite de l'ULIS, le recteur a rencontré les élèves et une enseignante d'une classe de 4ème à effectifs allégés (18 élèves). L'objectif de cette classe est de permettre aux élèves présentant des difficultés scolaires de se remotiver, d'acquérir une meilleure image de soi et de construire un projet d'orientation post 3ème solide et réaliste.

 

Le recteur a poursuivi son périple de rentrée à l'école élémentaire Le Chaffaut. Dans cette commune rurale, l'adoption des nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée 2013 a placé l'école au cœur du village. La volonté, l'engagement et la concertation avec tous les protagonistes concernés ont permis d'élaborer un projet éducatif territorial qui remporte l'adhésion générale pour la réussite de tous les élèves.

Avec 13 ateliers d'activités périscolaires proposés aux élèves, la commune et ses habitants confirment que l'école a toujours été au cœur de leurs priorités.

Pour finir, le lycée professionnel Beau de Rochas de Digne-les-Bains a accueilli le recteur.

Après que le président du Conseil régional a offert leur premier équipement professionnel aux élèves et apprentis, une rencontre avec plus de 150 lycéens a permis au recteur de transmettre un message fort sur l'altérité, la volonté, l'effort et le respect de l'autre, autant de valeurs qui permettent d'atteindre des objectifs de réussite pour chacun d'entre eux.

A chacune de ces étapes, le recteur a eu le plaisir d'être accompagné par des représentants des collectivités et s'est réjoui des excellentes relations que l'académie entretient avec chacune d'entre elles, condition nécessaire à la réussite de tous ses élèves. Il a insisté sur l'importance de la convergence entre l'École et la Société, l'école étant le lieu privilégié où peuvent et doivent s'exprimer toutes les valeurs de la République.

En cette rentrée placée sous le signe de la refondation de l'École de la République avec de nouveaux moyens sur le terrain et des réformes pédagogiques majeures, toute l'académie d'Aix-Marseille est mobilisée pour « refonder notre école pour plus d'égalité sociale » comme l'a souligné le recteur Saïb.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France