WebAnalytics

 

Actualités 2011-2012

Partager cette page

Visites de rentrée du recteur
Actualités 2011-2012

Les 5 et 6 septembre, le recteur a sillonné l'académie afin d'aller à la rencontre des équipes éducatives et des élèves, à l'occasion de la rentrée scolaire.

Lundi 5 septembre 2011

La journée a commencé à l'école Grignan-Paix, à Marseille (6e). Cette école, récemment rénovée, est le reflet de la grande diversité des enfants que l'académie scolarise. Elle fait partie d'un réseau de réussite scolaire (RRS) et, à ce titre, est tout à fait représentative des efforts mis en oeuvre par l'académie pour emmener tous les élèves vers l'apprentissage des savoirs fondamentaux et vers la réussite.

 

Le recteur a notamment rappelé les efforts qualitatifs consentis pour renforcer les équipes éducatives et faire évoluer les méthodes d'enseignement (dispositif PARE).

 

La visite s'est poursuivie à l'école des Jonquerettes, dans le Vaucluse, qui a été dotée, à cette rentrée, de tout le matériel nécessaire pour devenir une école numérique rurale.

Ce partenariat avec les collectivités dans le domaine des technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE) répond au souci permanent d'équité entre tous les élèves et permet de relever le défi de la réussite de tous.

Le recteur s'est ensuite rendu au collège Jean Brunet d'Avignon.

Ce collège est à l'avant-garde de l'expérimentation dans le domaine des nouvelles technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement (TICE). C'est la raison pour laquelle le recteur et le président du Conseil général du Vaucluse l'ont choisi pour signer une convention quinquénale de partenariat pour l'équipement de tous les collèges du Vaucluse.

Cette collaboration ici formalisée traduit le souci partagé de doter les collèges d'outils performants et de façon réfléchie. Les technologies sont un outil pour la personnalisation des parcours et permettent de repenser les méthodes de travail pour mettre en oeuvre une approche individualisée de chaque élève et le porter jusqu'à la réussite.

 

En début d'après-midi, le recteur est revenu à Marseille, au collège des Caillos (12e) qui est un fleuron de notre académie en termes d'accueil des élèves à besoins spécifiques. Il a d'abord visité un atelier cuisine pour les 3e SEGPA, puis l'unité localisée pour l'inclusion scolaire (ULIS) qui accueille 9 élèves souffrant de handicaps.

Ce collège est également un établissement phare dans le domaine du sport scolaire puisque 30% des élèves sont licenciés. A l'issue, le recteur a pu échanger avec l'équipe éducative (représentants des enseignants et des parents d'élèves).

 

Le déplacement s'est poursuivi au collège Jean Moulin, Marseille (15e).  Le recteur a souligné que ce collège inclus dans le programme ECLAIR (35 au total dans l'académie) est au cœur de la mission de l'éducation nationale : permettre à tous les élèves accueillis d'avoir une chance réelle de réussir.

Pour ce faire, il est impératif de veiller à la qualité du réseau école-collège, au cœur de la scolarité obligatoire, et de donner aux élèves la possibilité de poursuivre une formation. Et il est également nécessaire de mettre l'innovation pédagogique au cœur de l'enseignement car elle constitue la clé de la réussite (des enseignants ont présenté au recteur plusieurs dispositifs pédagogiques innovants).

Tous les indicateurs témoignent de la qualité du travail mené au collège Jean Moulin et cette visite de rentrée est une reconnaissance du travail accompli et un encouragement à poursuivre ce chemin de progression indéniable.

 

Cette première journée s'est achevée au lycée Marie-Curie, Marseille (5e) par une visite dont l'objectif était de saluer un lycée emblématique de la réforme du lycée et notamment la série STL, série phare de l'établissement.
L'ouverture à cette rentrée d'une nouvelle classe préparatoire TB (Technologie Biologie) permet de préparer les étudiants aux concours d'entrée des écoles vétérinaires et des écoles d'agronomie. Cette classe préparatoire est ouverte aux élèves titulaires d'un bac STL ou STAE .

Le lycée Marie-Curie est très ancré dans l'enseignement supérieur puisque sur les 1300 élèves qu'il accueille, 840 sont en post-bac.
L'établissement est très dynamique, notamment en matière d'accompagnement personnalisé (tutorat, soutien, approfondissement, travail à partir d'observation menée dans les classes...).

 


Mardi 6 septembre 2011

La deuxième journée de visites a débuté au lycée Les Iscles à Manosque. Le recteur a salué la progression de cet établissement récent qui accueille, cette année, un nouveau BTS (maintenance industrielle).


Les Iscles est l'un des deux lycées du département des Alpes de Haute Provence (avec Pierre Gilles de Gennes à Digne) à proposer la filière STI-2D, un des axes majeurs de la réforme du lycée.

Le recteur salue la mise en oeuvre de cette réforme qui permettra aux élèves une spécialisation plus progresssive, une vision plus large de la technologie et la possibilité de rectifier un choix d'orientation en fin de trimestre.
La filière STI-2D est une filière clé car elle prépare des futurs techniciens et des futurs ingénieurs indispensables à l'avenir de notre pays.

 

Le recteur est ensuite resté à Manosque pour se rendre au collège Jean Giono.

Il y a rencontré l'équipe éducative qui a présenté de nombreux projets comme les PPRE, l'aide au travail en 6e, la liaison  CM2/6e, le club d'astronomie (Pass'Sciences), l'école ouverte et la  baladodiffusion...

Il a souligné que Jean Giono était représentatif de ce que doit être le collège de demain c'est à dire un établissement capable de prendre en mains l'accueil de tous les élèves, quelles que soient les difficultés rencontrées, notamment en termes de décrochage scolaire. L'objectif étant de permettre à chaque élève d'acquérir le socle commun de connaissances et de compétences et la réussite pour tous.

 

A l'école de La Brillanne (04), le recteur a adressé un salut chaleureux à l'école primaire en général et à l'école rurale en particulier. Il a également souligné la façon dont l'école primaire s'empare des nouvelles technologies pour transmettre aux élèves les connaissances et les compétences requises mais également pour leur donner accès à cette formidable bibliothèque universelle que constitue internet aujourd'hui.

L'effort spécifique réalisé à La Brillanne conjointement entre l'Etat et la commune a permis à cette école de devenir une école numérique rurale. En outre, les technologies telles que le TBI (tableau blanc interactif) apportent un soutien non négligeable aux enseignants souffrant de handicap.

 

La première étape des Hautes Alpes a été consacrée à l'école de Baratier-Saint-Sauveur.

Le recteur en a profité pour rappeler que l'école primaire est la base du système scolaire et a salué tous les partenaires du département des Hautes Alpes.

Cette école en milieu montagnard fonctionnant en réseau pédogogique intercommunal (RPI) accueille 86 élèves dans 4 classes à double niveau. Elle illustre tout à fait la grande diversité des situations que l'académie doit prendre en compte pour être en mesure de scolariser tous les enfants vivant sur son territoire.

 

Au collège Les Giraudes, à L'Argentière La Bessée (05), qui fait partie du programme ECLAIR, le recteur a souligné l'importance du travail en réseau école - collège, notamment dans les vallées alpines.

 

Le collège est la finalisation du premier stade de consolidation des connaissances de base.
Les résultats affichés par ce collège dynamique reflètent tout à fait la qualité des efforts fournis par toute la communauté éducative (98% de réussite au brevet en 2011).

Un des fleurons du collège est sa section sportive qui existe depuis 17 ans et propose différents sports d'eau vive et de montagne.

La journée s'est terminée à Briançon (05), au lycée d'altitude. Ce lycée est le seul établissement du département à proposer la série STI-2D. En outre, la polyvalence de ses formations est un grand atout qui permet de trouver des solutions en interne pour quasiment tous les élèves, notamment dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire.

Le recteur a pu échanger avec les enseignants et, avant de repartir, rencontrer quelques élèves internes déjà installés.

 

 

Pendant ces 2 journées et à chacune de ces étapes, le recteur a eu le plaisir d'être accompagné par des élus locaux et des représentants de l'Etat et n'a pas manqué une occasion de rappeler à quel point la collaboration avec les collectivités est importante et s'est réjoui des excellentes relations que l'académie entretient avec chacune d'entre elles.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France