Actualités de la vie de l'élève

Partager cette page

Visioconférence avec le Ministre sur le thème de la réforme du baccalauréat et Parcoursup
Actualités du CAVL

Lors du CNVL du 17 décembre 2018, Monsieur le Ministre a proposé un contact régulier mensuel par visio-conférence avec des élus des CAVL. La première a eu lieu le lundi 14 janvier 2019. Elle avait pour objet de continuer le dialogue au sujet de la réforme du baccalauréat, du dispositif PARCOURSUP ainsi que la réforme de la filière professionnelle.

A Paris, étaient présents aux côtés de Jean Michel Blanquer :

  • Marie Pierre Luigi, Cheffe de projet baccalauréat et nouveau lycée,
  • Marc Foucault, Inspecteur Général de l'Administration de l'Education Nationale,
  • Jean Marc Huart, Directeur de la DEGESCO,
  • Agnès Bertrand, Déléguée Nationale à la vie lycéenne.

 

A Aix, Sasha Barros, Shamane Sorel et Roman Ginoux élus CAVL accompagnés du DAVL Jean Claude Conte, étaient présents aux côtés du Recteur.

 

Les représentants élus des differentes académies ont posé de nombreuses questions.

Monsieur le Ministre a rappelé qu’une cartographie des spécialités avait été affichée dans les lycées avant les congés de Noël. Il y a plus de choix aujourd’hui qu’hier. Il y a ainsi entre 20 et 30 combinaisons possibles.

Les 7 Spécialités qui couvrent les filières actuelles S, ES et L seront présentes dans la quasi-totalité des lycées.

1217 lycées avaient les 3 spécialités (L, ES et S) contre 1320 qui offrent à présent les spécialités équivalentes. Pour les établissements dits défavorisés, le ratio est : 384 /412. Le but recherché est de donner la possibilité à chaque élève de suivre l’option de son choix. Pour les spécialités, le choix peut être engagé dès la fin du 1er trimestre de seconde.

Par ailleurs, la plateforme Horizon 2021 de l’ONISEP est un outil d’aide à la décision. Les élèves de seconde vont également avoir, dès cette année, une période de dialogue plus longue. Elle commence maintenant et finira en juin. Cette aide à la décision sera renforcée avec les 54 heures d’aide à l’orientation. Des documents seront distribués aux élèves, y compris pour les 3ème.

Pour le Ministre, il y a une réelle  amélioration de la justice territoriale. La mise en réseau des lycées est accentuée avec la réforme. Les élèves pourront ainsi se voir proposer des spécialités dans des établissements voisins. Les emplois du temps  feront l’objet d’une convention entre lycées afin que les élèves concernés puissent suivre le plus confortablement ces enseignements. Dans certains cas, il pourra également y avoir un enseignement prodigué par le CNED.

Depuis fin octobre, les projets de programmes sont publiés. Il y a eu une concertation avec les enseignants et les programmes seront très prochainement officiellement arrêtés.

 


Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France