Le portail national des Masters : trouvermonmaster.gouv.fr

Trouvermonmaster.gouv.fr est un portail national qui recense l'intégralité des diplômes nationaux de master (DNM) proposés par les établissements d'enseignement supérieur français.

Principe d'organisation des cursus

Avec la loi du 23 décembre 2016 portant adaptation du deuxième cycle de l'enseignement supérieur français au système Licence-Master-Doctorat, deux principes d'organisation du cursus conduisant au diplôme national de master sont affirmés.

  • le processus conduisant au diplôme national de master est un cursus de 4 semestres (donc sans sélection intermédiaire qui doit pouvoir reposer sur un processus de recrutement à l'entrée dans le cursus).
  • tout titulaire du diplôme national de licence (DNL) qui le souhaite doit se voir proposer, sur demande, une poursuite d'étude dans un cursus conduisant à un diplôme du second cycle.

trouvermonmaster.gouv.fr

Le portail national trouvermonmaster.gouv.fr permet :

  1. de donner une information claire, précise et complète sur l'ensemble des diplômes nationaux de master délivrés par les établissements d'enseignement supérieur français : tous sont recensés.
  2. En cas de difficulté pour un étudiant titulaire du diplôme national de Licence, d'engager, à l'issue des campagnes de recrutement, les démarches auprès des services rectoraux pour une proposition d'inscription au sein d'un master.

Sur trouvermonmaster.gouv.fr, je peux :

  • faire des recherches, affinées par critères, et consulter tous les masters en ayant accès à des informations précises comme les lieux de formation, les calendriers de candidature...
  • choisir d'effectuer mes recherches par domaine disciplinaire, par établissement, par lieu de formation et je peux combiner mes critères pour plus de pertinence par rapport à mon projet de poursuite d'études.
  • avoir un accès direct, lorsqu’un master m’intéresse, à l’ensemble des informations relatives à la formation sur le site de l’établissement qui la délivre et les modalités de recrutement (examen d’un dossier ou concours).
  • sauvegarder et partager mes recherches sur Twitter ou Facebook. 
  • engager en ligne, si je suis titulaire d’un diplôme national de licence et que je ne suis admis dans aucun des masters de mon choix, toutes les démarches relatives à une poursuite d’études au sein d’un diplôme national de master.
infographie trouvermonmaster

La procédure de saisine du Recteur

Si vous êtes titulaire d'un diplôme national de licence (DNL) obtenu au titre de l'une des trois dernières années universitaires et si vous n'avez pas été admis en master pour la rentrée 2022, vous pouvez saisir le recteur de votre région académique. Pour cela, vous devez vous rendre sur le site Trouvez Mon Master (https://trouvermonmaster.gouv.fr) et cliquer sur "je suis accompagné(e)".

Attention, des délais et des conditions s'appliquent.

Délais

Pour engager des démarches auprès des services rectoraux via le téléservice, vous disposez de 15 jours à compter :

  1. de la réception du dernier refus d'un établissement d'enseignement supérieur à vos candidatures en première année d'une formation conduisant au diplôme national de master (DNM).
  2. de l'obtention de votre DNL dans le cas où celle-ci intervient après les notifications de refus de la part des établissements auxquels vous avez adressé votre candidature.

Toutefois, si vous avez reçu ce dernier refus et obtenu votre DNL avant la date d'ouverture du téléservice, vous bénéficiez d'un délai de 15 jours à compter de celle-ci pour effectuer votre saisine.

Conditions de saisine du recteur

Dans la région académique Provence-Alpes-Côte-d'Azur, vos candidatures doivent :

  1. être au moins au nombre de cinq,
  2. porter, pour cinq d'entre elles, sur des mentions de DNM compatibles avec la mention de votre DNL - cette compatibilité étant définie par l'annexe de l'arrêté du 6 juillet 2017 accessible ici :
    https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000035367279/,
  3. concerner au moins deux mentions de master distinctes,
  4. avoir été adressées à au moins deux établissements d'enseignement supérieur différents.

 

Mise à jour : juin 2022