WebAnalytics

 

Sécurité routière

L'attestation de sécurité routière

 

L'éducation à la sécurité routière à l'école est destinée à faire acquérir, dès le plus jeune âge, des comportements qui visent tout à la fois à se protéger des dangers de la circulation et à respecter les autres usagers de l'espace routier, en complément des pratiques familiales.

Les jeunes sont à la fois les premières victimes de l'insécurité routière d'aujourd'hui et les conducteurs et usagers de la route de demain. L'éducation, dès le plus jeune âge, est un enjeu majeur pour faire évoluer les mentalités et l'école en est le relais privilégié.

 

 

La sécurité routière à la direction des services départementaux de l'éducation nationale des Alpes de Haute-Provence

 

Le dossier « sécurité routière » est géré par le Pôle PVEVE (Pôle Vie de l'Élève et Vie de l'Établissement) et se décline en 2 types d'interventions entre lesquelles il existe des passerelles mais qui doivent être néanmoins distinguées :

  • les unes relèvent de la compétence pure du directeur académique des services de l'éducation nationale : organiser les ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) dans les établissements du 2nd degré (et veiller, en amont à ce que la préparation aux épreuves soit assurée),
  • les autres s'inscrivent dans le cadre du PDASR (Plan Départemental de Sécurité Routière), sous l'autorité du Préfet et regroupent des actions mises en place dans les 1er et 2nd degrés.

 

Le coordinateur départemental de l'éducation à la sécurité routière est Monsieur BORGHINI, principal du collège Jean Giono à Manosque.

 

 

Une continuité éducative

 

L'APER (Attestation de Première Education à la Route), délivrée à la fin du primaire, valide l'acquisition de règles et de comportement liés à l'usage de la route et à la connaissance de leur justification.

 

Prenant en compte les acquis de l'école, le collège poursuit les mêmes objectifs dans un processus continu de formation de l'usager à la route, avec 2 évaluations :

  • l'ASSR 1er niveau (attestation scolaire de sécurité routière) en classe de 5ème, obligatoire pour obtenir le BSR (Brevet de Sécurité Routière) nécessaire pour la conduite d'un cyclomoteur,
  • l'ASSR 2nd niveau, en classe de 3ème, obligatoire pour s'inscrire à l'examen du permis de conduire.

 

Ces acquis scolaires bénéficient d'une reconnaissance sociale puisque les ASSR sont prises en comptes dans les certifications de conduite BSR et permis de conduire (décret du 30/04/2002).

 

  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France