WebAnalytics

 

Toute l'actualité de la DSDEN13

Partager cette page

Le devoir de mémoire et la démarche citoyenne des élèves du lycée professionnel Jean-Baptiste Brochier de Marseille
Actualités DSDEN13

Tout au long de l'année scolaire 2016-2017, dans le cadre du projet  « 100 témoins, 100 écoles » mené en partenariat avec l’association  « Paroles d’hommes et de femmes », les élèves du lycée professionnel Jean-Baptiste Brochier ont eu l’occasion de rencontrer d’anciens résistants, déportés et immigrés afin d’échanger sur leur parcours, leur vie et leur engagement.

Ce projet avait pour objectif de créer du lien entre les aînés migrants et les jeunes afin que la mémoire et le parcours des uns puissent être utilisés comme un outil éducatif auprès des plus jeunes. Il visait également à créer un lien social et faire naître une réflexion sur leur propre environnement et leur propre parcours.

 

Plusieurs rencontres ont eu lieu au cours de l’année scolaire :

  • Le mardi 25 avril 2017, Chakavak Bozorgmeh, juriste à la cour internationale de La Haye, d’origine iranienne, agée de 38 ans, a raconté son enfance pendant la guerre Iran Irak et a décrit la rigueur du  régime islamique de la république iranienne. Son parcours scolaire remarquable a impressionné les 60 élèves de première Bac professionnel ARCU et ASSP présents.
  • Le vendredi 24 mars 2017 a eu lieu au Lycée des métiers Jean-Baptiste Brochier une rencontre émouvante et enrichissante entre M. Szumanski et une classe de BTS « Métiers de la Mode et du Vêtement ». Né en 1924 en  Pologne, il est venu témoigner et dérouler ses souvenirs : occupation de son pays lors de la seconde guerre mondiale, activité de tout jeune résistant.  Il a donné à l’assemblée une leçon de courage, d’engagement et de lucidité, incitant les élèves présents à être des citoyens vigilants et engagés.
    Cette action s’inscrivait dans le cadre de la semaine d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme et s’est déroulée en  présence du président et du vice président de l’Association pour le développement des relations intercommunautaires méditerranéennes (ADRIM).

 

    • Courant janvier, deux autres témoins étaient intervenus : Rony Lapommeray, Haïtien, emprisonné pendant la dictature de Duvalier, et Margarete Rennert qui a retracé son histoire de petite fille durant la seconde guerre mondiale. Antifascisme, féminisme et antiracisme sont autant de combats qu'elle défend encore aujourd'hui à l'aube de ses 80 ans.

     

    Ces échanges riches et fructueux ont été préparés, en amont, par le professeur d’histoire des trois  classes qui a resitué la situation économique, géographique et historique des pays d’où sont originaires les témoins. Les élèves ont ensuite rédigé des lettres à l’attention de  chaque intervenant.

    Ce type de rencontre inter générationnelle favorise ainsi une meilleure compréhension du monde et de l’Histoire.

     

    Partager cette page
    • Imprimer
    • Agrandir

    Cartographie des DSDEN de l'académie

    Carte des établissements de France