Toute l'actualité de la DSDEN05

Partager cette page

Visite des classes maternelles de Sigoyer et Lagrand : pour valoriser les initiatives et les pratiques innovantes des écoles maternelles rurales
Actualités DSDEN05

Dans le cadre de la troisième édition de la semaine de l’école maternelle, Monsieur Philippe Maheu, Inspecteur d’académie - Directeur académique des services de l’éducation nationale des Hautes-Alpes, s’est déplacé le lundi 25 mars 2019 dans deux écoles rurales du département. L’objectif de cette visite a été de valoriser les initiatives et les pratiques innovantes des écoles maternelles rurales qui favorisent l’École du langage et de l’épanouissement.

La troisième édition de la semaine de l’école maternelle, du mercredi 20 mars au vendredi 29 mars 2019, est l’occasion pour les écoles d’ouvrir leurs portes afin de mieux faire connaître les démarches spécifiques de l’école Maternelle qui favorisent un développement global de chaque enfant et l’acquisition des premiers apprentissages.

 

C’est aussi l’occasion pour les équipes de mettre en lumière les initiatives et les projets, de nouer des liens plus forts avec les membres de la communauté éducative. Durant cette semaine, les partenaires et les familles sont accueillis dans les écoles et sont associés aux différents ateliers et temps partagés.

Lire l’article « 3ème édition de la semaine de l'école maternelle »

 

 

Les enjeux de l’école maternelle

 

Prévenir le décrochage, permettre la réussite de chaque enfant de la République, demande d’agir au plus tôt. Réaffirmer le rôle fondamental de l’école maternelle, une école qui protège, prend en compte le bien-être moral et physique de l’enfant, l’accompagne dans ses apprentissages, c’est assurer une meilleure reconnaissance de son importance pour réduire les inégalités langagières par des pratiques et des démarches spécifiques.

Les Assises de la maternelle de mars 2018 ont marqué, par l’annonce du président de la République de l'abaissement de l'âge de l'instruction obligatoire à 3 ans à compter de la rentrée 2019, le début d’un processus destiné à consolider plus encore notre école maternelle.

La scolarisation dès l’âge de 3 ans est d’autant plus décisive qu’avant l’âge de 6 ans, une bonne maîtrise du langage est déterminante pour la réussite des élèves. Les assises ont montré la nécessité d’approfondir la réflexion pédagogique à la maternelle en promouvant des pratiques pédagogiques efficaces. En particulier, l’acquisition d’un vocabulaire précis et des structures de la langue contribue à lutter efficacement contre la première des inégalités, celle devant la langue.

 

 

Des initiatives et des pratiques innovantes dans les écoles rurales du département

Monsieur Philippe MAHEU, Inspecteur d’académie - Directeur académique des services de l’Éducation nationale des Hautes-Alpes (IA-DASEN) a souhaité témoigner de l’engagement des acteurs de terrain, les professeurs, les ATSEM, les équipes pédagogiques de circonscription, la mission départementale Maternelle, les collectivités territoriales, qui réfléchissent ensemble à créer les conditions de scolarisation en milieu rural les plus favorables à l’épanouissement et l'acquisition du langage.

 

Les deux classes de maternelles rurales visitées par Monsieur l’Inspecteur d’académie ont cette spécificité de mettre en pratique des méthodes de travail différentes et innovantes.

L'observation d’une nouvelle organisation de la première heure de classe dans la classe cycle 1 de l’école primaire de Sigoyer et la mise en place d’un atelier conversationnel à l’école maternelle de Lagrand permet de re-questionner la continuité cycle1/Cycle 2 pour engager une véritable dynamique pédagogique afin de sécuriser le parcours d’apprentissage de chaque élève.

 

 

Une nouvelle organisation de la première heure de classe de la classe maternelle de l’école primaire de Sigoyer

 

Présentation de l’école

  • 3 classes
  • 1 directeur 
  • 1 enseignant classe maternelle :  4 niveaux (TPS, PS, MS, GS)
  • 1 ATSEM 

 

Une pratique pédagogique innovante

A la suite de la réflexion menée dans le cadre de l’accompagnement du groupe départemental École Maternelle, l’enseignant de la classe de maternelle de Sigoyer a décidé de tester une nouvelle organisation de la première heure de classe en 4 temps qui favorisent des interactions langagières riches et diversifiées :  

  • Accueil des familles et des élèves ;
  • Ateliers organisés mais usage libre pour développer la créativité et la stabilisation des connaissances en langage et en construction du nombre : jeux à règles avec l’ATSEM ou jeux libres dans le coin moteur (installé dans le dortoir) qui jouxte la salle de classe, le coin motricité fine, le coin construction et le coin docteur.

 

  • Remédiation individualisée ou jeu dirigé avec l’enseignant en fonction des besoins des élèves : par exemple, la boite à mots du coin docteur avec laquelle le professeur incite la récupération des mots appris en séances d’apprentissage ; le dé des sons qui incite les élèves à former des syllabes ; l’écriture de son prénom au tableau avec l’aide de l’enseignant ; l’usage d’une tablette numérique pour s’entrainer à raconter une histoire (enregistrement de la parole, écoute de sa production orale, validation ou nouvel essai).



  • Observation attentive par l’enseignant des élèves qui jouent et prise de notes des interactions sociales et verbales de chaque élève ;
  • Évaluation fine d’un élève sur la catégorisation grammaticale autour du mot chocolat.

Ce premier temps d’apprentissage nécessite un aménagement des espaces pensé par l’enseignant pour mettre en œuvre les démarches spécifiques de l’école maternelle (Apprendre en jouant ; Apprendre en réfléchissant et en résolvant des problèmes ; Apprendre en s’exerçant, Apprendre en se remémorant et en mémorisant) et développer les gestes professionnels de l’évaluation positive (observer, suivre le progrès de chaque élève).

Tous les élèves sont engagés dans une dynamique d’apprentissage dans un climat de classe apaisée.

 

 

La mise en place d’un atelier conversationnel à l’école maternelle de Lagrand  

RPI : communes de Garde Colombe (Eyguians, Lagrand, Saint-Genis) et de Trescléoux

Présentation de l’école

  • 2 classes
  • 1 directrice 
  • 1 enseignante : classe MS/CP
  • 2 ATSEM

 

 

Une pratique pédagogique innovante

L’atelier conversationnel

A la suite de la réflexion menée dans le cadre de la formation Recherche-Action, l’enseignant de la classe maternelle de Lagrand a mis en place un atelier conversationnel inspiré du dispositif « Pédagogie de l’écoute à évaluation différée » de Pierre PÉROZ (maître de conférence de l’Université de Lorraine).

L’atelier conversationnel permet à l’enseignant de :

  • Garantir le respect des règles conversationnelles ;
  • Faire parler les élèves (questions ouvertes, interroger tous les élèves qui lèvent le doigt, gérer les transitions) ;
  • Écouter et observer les progrès de chaque élève.

L’atelier conversationnel permet à l’élève de :

  • Respecter les règles conversationnelles ;
  • Pouvoir reprendre, déplacer, reformuler, non seulement ce qu’ils entendent mais aussi ce qu’ils ont déjà dit.
  • Développer ses compétences lexicales, syntaxiques.

Le carnet de suivi des apprentissages numérique  

L’enseignante utilise au quotidien le carnet de suivi des apprentissages numérique (CSA), fonctionnalité proposée dans Cprim.école (développé par Réseau Canopé en collaboration avec des IEN, conseillers pédagogiques et enseignants).

 

Cprim.école est un outil gratuit de suivi et de validation des acquis scolaires pour les cycles 1, 2 et 3.

Il permet d’enregistrer au quotidien toutes les évaluations de la classe et d’en faire une synthèse pour les exporter vers le Livret scolaire unique (LSU) en quelques clics. Il permet également d’éditer des bilans conformes aux textes en vigueur préconisés par le Ministère et de suivre les compétences relatives à l'Attestation de première éducation à la route (APER) et l'Attestation de premier secours (APS).

 

Le carnet de suivi des apprentissages numérique, conforme aux programmes de l’école primaire de 2015, a l’avantage de permettre :

  • La captation de traces d’apprentissage : photos et commentaires (saisie des observations) pour visualiser l’évaluation de l’élève. Les observations alimenteront également une aide à la décision pour compléter le document de synthèse des acquis scolaires à la fin du cycle 1.
  • La constitution d’un carnet de suivi personnalisé diffusé aux parents (en ligne ou en version imprimable).
Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France