WebAnalytics

 

Santé scolaire et protection de l'enfance

Partager cette page

Jeux dangereux et pratiques violentes

Un phénomène préoccupant concernant des pratiques violentes est de plus en plus souvent observé dans les établissements scolaires.
Il s’agit des « jeux » dangereux qui se présentent sous deux formes génériques distinctes :

  • l’agression physique par un groupe d’élèves d’une victime désignée,
  • la pratique, par la victime elle-même ou avec son consentement, de l’asphyxie ou de la non oxygénation.

 

Ces deux phénomènes s’expriment au travers de comportements diversifiés et figés dans des vocables déjà répandus dans l’opinion publique : jeu du foulard, jeu du petit pont...

Ces appellations banales, souvent liées à l’imaginaire de l’enfance dissimulent néanmoins des pratiques hautement dangereuses, tentantes pour des enfants et des adolescents en recherche de sensations extrêmes, et qui n’ont pas encore intégré la réalité de la mort.

La plus grande vigilance doit être exercée, non seulement dans la surveillance des élèves mais aussi dans le repérage de signes susceptibles de traduire quelque fragilité chez les enfants.

La brochure « Les jeux dangereux et les pratiques violentes » réalisée par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche présente toutes informations utiles pour « prévenir, intervenir et agir ».

 

Consulter la brochure « Les jeux dangereux et les pratiques violentes » sur Eduscol

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France