WebAnalytics

 

Santé scolaire et protection de l'enfance

Partager cette page

L'infirmier(ère) de l'éducation nationale

La mission de l'infirmier(ère) de l'Education Nationale s'inscrit dans la politique générale de l'Education Nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves. L'infirmier (ère) concourt à cet objectif par la promotion de la santé auprès des jeunes, en favorisant leur épanouissement personnel et leur adaptation à l’école. Il ou elle est le référent santé tant sur le plan individuel que collectif et apporte son conseil technique aux chefs d'établissement et aux directeurs d’école.

Son rôle est à la fois relationnel, technique et éducatif.

Il ou elle est membre de l'équipe éducative et favorise la prise en charge globale de l'élève.

Rôle de l’infirmier(ère)

 

L'infirmier(ère) :

  • Accueille et accompagne : L'infirmier (ère) accueille tout élève qui le ou la sollicite pour quelque motif que ce soit y compris d'ordre relationnel ou psychologique dès lors qu'il y a une incidence sur sa santé ou sa scolarité.
  • Organise les soins et les urgences : Conseiller technique des chefs d'établissement et des directeurs d'école, il ou elle participe à la mise en place d'une organisation répondant aux besoins des élèves et des personnels. Elle assure la réponse à l'urgence lors de sa présence dans les écoles et les établissements.
  • Organise un suivi infirmier : il ou elle met en place un suivi de l'état de santé des élèves en vue de repérer les difficultés éventuelles de santé.
    Il ou elle assure les actes de dépistage et les contrôles qui sont de sa compétence.
  • Développe une dynamique d'éducation à la santé : Il ou elle participe à l'élaboration du projet santé de l'école, de l'établissement à partir des besoins repérés des élèves et de leur demande. Il ou elle met en œuvre la politique de santé en promouvant une vision positive de la santé visant à rendre l'élève responsable, autonome et acteur.
    Il ou elle apporte également conseils et informations lors des passages à l'infirmerie, des dépistages infirmiers, des entretiens personnalisés.
  • Intervient auprès des enfants ou des adolescents en danger : Il ou elle aide les enseignants à repérer les élèves en risque ou en situation de danger et met en œuvre les mesures nécessaires pour assurer la protection des élèves. Il ou elle travaille en réseau avec les travailleurs sociaux.
  • Contribue à l'intégration scolaire des élèves atteints de handicap  : il ou elle contribue à l'analyse des besoins de l'élève et aux conditions de réalisation de l'intégration avec l'ensemble de l'équipe éducative, participe à la mise en œuvre des soins, des aides techniques et des aménagements nécessaires, participe à l'élaboration du Projet Individuel d'Accueil Scolaire, de la convention d'intégration et aux réunions de synthèse.
  • Aide à la scolarisation des élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période : il ou elle participe à l'élaboration du protocole de soins et d'urgence prévu dans le cadre du Projet d'Accueil Individualisé.

 

Quand et où contacter les infirmiers(ères) de l’éducation nationale

 

Votre enfant est scolarisé en lycée, lycée professionnel, EREA

Tous les jours de la semaine dans l'établissement

Votre enfant est scolarisé en collège

Les jours de présence de l'infirmière vous seront communiqués sur demande par le secrétariat de l'établissement.

Votre enfant est scolarisé en école

Vous pouvez contacter l'infirmière responsable de l'école de votre enfant au collège de rattachement .

   

Les infirmiers(ères) de l'Education Nationale exercent leur profession dans le respect du décret n°2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier(ère), de la circulaire n°2001-014 du 12 janvier 2001 relative aux missions des infirmiers(ères) de l'Education Nationale.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France