WebAnalytics

 

Presse

Partager cette page

Divulgation d'un exercice de l'épreuve de mathématiques du baccalauréat scientifique
Communiqué de presse

Communiqués de presse et questions/réponses

Communiqué de presse du 22 juin 2011

 

Communication du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative suite à la divulgation d’un exercice du  sujet de l’épreuve de mathématiques de la série scientifique du baccalauréat

 

Suite à la divulgation sur internet d’un exercice du sujet de l’épreuve de mathématiques de la série scientifique du baccalauréat, Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a annoncé que l’épreuve serait notée sur les trois autres exercices. Il a insisté sur le fait que la définition de l’épreuve n’était pas remise en cause par  cette décision puisqu’elle peut comporter de trois à cinq exercices.


Il a, en outre, indiqué qu’il avait déposé plainte afin que soit engagée une enquête permettant l’identification du responsable et de ses éventuels complices. Il a rappelé les risques encourus face à des actes d’une telle gravité.


Le ministre a également tenu à rappeler que des consignes et un barème précis seraient transmis dès aujourd’hui aux correcteurs et que la plus grande attention serait apportée par les jurys à chacune des situations.


Service de presse : 01 55 55 30 10

www.education.gouv.fr

 

Télécharger le communiqué de presse du 22 juin 2011 

 

 

Questions & réponses - 22 juin 2011


Que s’est-il passé concernant le baccalauréat scientifique ?

Mardi 21 juin au matin, les candidats au baccalauréat scientifique ont composé sur l’épreuve de mathématiques. Cette épreuve comprend 4 exercices différents.


En fin de journée, 3 académies ont alerté le ministère sur des suspicions de fuites. Une enquête interne a été menée dans la soirée. À ce stade, elle a révélé les éléments suivants :

  • Lundi 20 juin à 21 h 00, une photographie du 1er exercice de mathématiques, sur les 4 exercices que comprend l’épreuve, a été mise en ligne sur le forum de discussion d’un site dédié aux jeux vidéo. Seuls les candidats au baccalauréat scientifique sont donc concernés.
  • Cette photographie est suffisamment nette pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté : il s’agit bien d’une saisie du premier exercice du sujet 2011.

 

Quelle est la conséquence de cette fraude sur le déroulement de l’épreuve et du baccalauréat ?

Compte tenu de cette fuite qui porte clairement atteinte au principe d’égalité entre les candidats, plusieurs options ont été envisagées :

  • L’annulation de l’épreuve et son report dans les jours qui viennent. Cette solution, qui nécessitait de convoquer à nouveau les 165 000 candidats, parce qu’elle pénalisait injustement tous les lycéens qui ont composé, de bonne foi, n’a pas été retenue.
  • L’annulation du seul premier exercice sur les quatre exercices que comprend l’épreuve. Compte tenu du caractère circonscrit de la fraude, c’est cette option qui a été retenue, dans l’intérêt des élèves et de leurs familles.

 

Comment sera notée l’épreuve de mathématiques ?

  • Les quatre exercices devaient être notés sur 20 points dont 4 points pour le premier exercice. À la suite de cette fuite, le premier exercice va être neutralisé : les candidats seront donc notés sur 20 points sur les 3 exercices restants.
  • Cette solution s’inscrit totalement dans le cadre réglementaire du baccalauréat qui prévoit que l’épreuve est composée de 3 à 5 exercices portant sur tout ou partie du programme de la discipline.
  • Un nouveau barème précis va être adressé à l’ensemble des correcteurs.
  • Le ministre a donné consigne aux jurys d’examens de porter la plus grande attention à chacune des situations et des copies, particulièrement s’agissant d’élèves qui approcheraient la moyenne ou une mention.
  • L’ensemble de ces consignes répond à un objectif clair : faire en sorte qu’aucun élève ne soit lésé par cette fuite.

 

Quelles seront les conséquences pour les fraudeurs ?

Luc Chatel a déposé ce matin une plainte au parquet de Paris pour que toute la lumière soit faite sur l’origine de la fuite, les complicités éventuelles, et l’ampleur de la fraude :

  • Une enquête a été engagée afin de permettre l’identification du responsable et de ses éventuels complices ;
  • Ces personnes encourent jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 9 000 € d’amende ;
  • S’il s’avérait que ces personnes sont des agents publics, des procédures disciplinaires seraient en outre engagées.

 

Télécharger les questions/réponses

 

 

Communiqué de presse du 23 juin 2011 : précisions sur les corrections

 

Précisions concernant la correction de l’épreuve de mathématiques de la série scientifique et consignes transmises aux jurys

 

Suite à la divulgation du premier exercice de l’épreuve de mathématiques du baccalauréat scientifique, Luc CHATEL, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a décidé que l’épreuve serait notée sur les trois autres exercices. Le ministère a donc passé, dès mercredi 22 juin, des consignes précises aux correcteurs et adressé des recommandations aux jurys de la série.

Concernant la correction de cette épreuve, le ministère tient à apporter les éléments d’information suivants :

  • la copie sera notée sur 20,
  • l’exercice 1 ne sera pas pris en compte,
  • la notation portera donc sur les 3 autres exercices selon le barème suivant :
    • l’exercice 2 sera désormais noté sur 6 points au lieu de 4.
    • l’exercice 3 sera noté sur 9 points au lieu de 7.
    • l’exercice 4 sera noté sur 5 points : cet exercice est en effet différent selon que le candidat a choisi ou non la spécialité «mathématiques» et le nombre de points est fixé réglementairement à 5.

Pour chacun de ces exercices, il a été demandé de répartir les points redistribués sur les réponses les mieux réussies par les candidats, sur la base de l’échantillon des copies-tests déjà examinées, comme chaque année, dans les commissions d’entente.


Concernant les recommandations adressées aux présidents des jurys de la série scientifique, le ministère tient à apporter les précisions suivantes :
dans le plus total respect de la souveraineté des jurys, il est demandé de porter une attention particulière, lors des délibérations, aux candidats dont la moyenne générale est à 1 point d’un des seuils décisifs tels que :

  • admission à l’oral (entre 7 et 8),
  • obtention au premier tour (entre 9 et 10),
  • mentions (respectivement entre 11 et 12, entre 13 et 14, entre 15 et 16).

 

Il est demandé que soit particulièrement considéré tout écart manifeste entre la note obtenue à l’épreuve de mathématiques et le niveau des candidats tel qu’il est attesté par leur livret scolaire.

L’ensemble de ces consignes répond à un objectif clair : faire en sorte qu’aucun candidat ne soit lésé.

 

Service de presse : 01 55 55 30 10

www.education.gouv.fr

 

Télécharger le communiqué de presse du 23 juin 2011 (précisions sur les corrections) 

 

 

Communiqué de presse du 23 juin 2011 : arrestation des auteurs présumés

 

Arrestation des auteurs présumés de la divulgation du premier exercice de l’épreuve de mathématiques du baccalauréat scientifique

 

Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, tient à féliciter les forces de l’ordre pour l’arrestation, 24 heures après le dépôt de plainte, des auteurs présumés de la divulgation du premier exercice de l’épreuve de mathématiques du baccalauréat  scientifique.


Il souhaite que toute la lumière soit faite sur cette affaire, notamment concernant les conditions d’obtention de cet exercice. Il rappelle qu’il a parallèlement diligenté une enquête administrative.


Luc Chatel condamne avec la plus grande fermeté cet acte révoltant qui vient perturber les 160 000 candidats qui se présentent cette année, consciencieusement, au baccalauréat scientifique.


Service de presse : 01 55 55 30 10

www.education.gouv.fr

 

Télécharger le communiqué de presse

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France