Baccalauréat général et technologique

Partager cette page

Bac 2021 : la voie technologique

À l’issue d’une seconde générale et technologique, les élèves peuvent s’orienter dans l'une des séries de la voie technologique. Le baccalauréat technologique ouvre à de nombreuses possibilités de poursuite d’études supérieures.

Enseignements et débouchés

 

L'enseignement technologique se caractérise par :

  • des méthodes pédagogiques inductives (les théories sont déduites de cas particuliers) appliquées à des objets d'étude concrets, comme alternative aux enseignements purement abstraits de la voie générale,
  • un objectif de poursuite d'études supérieures.

 

Les bacheliers technologiques ont de larges possibilités de poursuites d'études. Ils peuvent préparer un BTS ou un DUT après le baccalauréat, suivis éventuellement d’une licence professionnelle. Pour les plus motivés d'entre eux, avec un bon dossier, ils peuvent envisager un diplôme d'ingénieur ou un master, directement après le bac, en passant par une classe préparatoire par exemple, ou après un BTS ou un DUT.

 

 

Des séries organisées en grands secteurs d’activités

 

Les séries technologiques sont organisées chacune autour de grands domaines de connaissances appliquées aux différents secteurs d’activités : industrie et développement durable, biotechnologies et expérimentations de laboratoire, management et gestion, secteur de la santé et du social, etc.

 

Il existe huit séries technologiques :

  • sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)
  • sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A)
  • sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)
  • sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)
  • sciences et technologies de laboratoire (STL)
  • techniques de la musique et de la danse (TMD), sous tutelle partagée entre le ministère de l’éducation nationale et celui de la culture et de la communication 
  • sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR)
  • sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV), sous tutelle du ministère de l'agriculture

 

 

Vers le nouveau baccalauréat 2021

 

4 principes inchangés :

  • Le bac est obtenu à partir d'une moyenne générale de 10/20
  • Il n'existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher
  • Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu
  • L'oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance

 

 

Une nouvelle organisation des enseignements

L'organisation du lycée général et technologique, comme les programmes d'enseignements, va évoluer pour préparer au nouveau baccalauréat.

 

Le lycée offre trois types d'enseignements :

  • Un large socle de culture commune, humaniste et scientifique, ouvert aux enjeux de l'avenir.
    Des disciplines de spécialité choisies par l'élève et s'accentuant entre la première et la terminale (trois disciplines en classe de première puis deux en terminale parmi les trois suivies en première). Ces disciplines bénéficient d'horaires significatifs permettant de proposer des programmes ambitieux et de donner du temps aux élèves pour les apprentissages. Des enseignements facultatifs permettront, en outre, à l'élève de compléter son parcours.
  • Des enseignements nouveaux permettront aux élèves de partager une culture scientifique, d'apprendre à coder et de comprendre les grands défis du monde contemporain.
  • Un temps d'aide à l'orientation tout au long du lycée pour préparer les choix de parcours et, à terme, l'entrée dans l'enseignement supérieur. Les élèves seront accompagnés selon les horaires prévus dans le cadre des marges d'autonomie des établissements (groupes à effectifs réduits, pédagogie différenciée, Mooc, etc.).

 

La voie technologique conserve son organisation actuelle en séries. Des ajustements sont apportés pour proposer un socle de culture commune articulé avec les enseignements de spécialité et l'aide à l'orientation.

 

Les programmes d'enseignement ont été revus pour les classes de première et de terminale, dans une logique d'exigence disciplinaire et de préparation à l'enseignement supérieur.

 

Modalités d’évaluation

À compter de la session 2021, le baccalauréat technologique est évalué selon deux modalités :

  • dans le cadre du contrôle continu (40% de la note finale) : par la prise en compte de l'évaluation des résultats de l'élève en classe durant le cycle terminal (10%), et par la moyenne des notes obtenues lors des épreuves communes de contrôle continu (30%) ;
  • dans le cadre des épreuves terminales (60% de la note finale) du premier groupe et, le cas échéant, du second groupe (« oraux de rattrapage » ou « épreuves de contrôle »).

Les épreuves communes de contrôle continu ont lieu en 1re et terminale, et comptent pour 40% de la note finale du baccalauréat. Pour se préparer sereinement à ces épreuves, les élèves peuvent découvrir dès à présent sur le site Quand je passe le bac : le détail des épreuves, des exemples de sujets et des conseils pratiques pour réussir...
Accéder au site réussir son contrôle continu
 



 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France