WebAnalytics

 

Actualités 2013-2014

Partager cette page

Ouverture, hors temps scolaire, des équipements sportifs de collèges des quartiers prioritaires
Actualités 2013-2014

Le 30 septembre 2013, le protocole d’accord « L’accès aux sports pour tous » a été signé au collège Rosa Parks. La belle réussite d’une expérimentation similaire, fonctionnant depuis 6 ans au collège Izzo, remporte l’adhésion de tous.

Depuis 6 ans, le Conseil général des Bouches-du-Rhône et l’académie d’Aix-Marseille ont lancé une expérimentation au collège Jean-Claude Izzo (Marseille) avec l’ouverture et l’animation de ses équipements sportifs aux associations et aux familles du quartier.

 

Le dispositif mis en place dans cet établissement Eclair contribue à la lutte contre la délinquance des jeunes en offrant, hors temps scolaire, un accès gratuit à une multitude d’activités physiques et sportives sur des équipements de qualité.

 

L’association Sport Culture Médiation Jeunesse (SCMJ) a mis en place ce dispositif. Elle est en charge de la planification des créneaux horaires et de la coordination entre les associations utilisatrices des équipements et le collège.

SCMJ utilise ainsi la médiation  sportive comme support pour mettre en lien les différents publics (pas seulement les collégiens), avec l’aide des missions locales, des centres sociaux. L’animation sportive est conçue comme un support à l’action éducative, un vecteur de socialisation et un levier devant favoriser la mixité sociale des quartiers concernés.

 

Principaux éléments de bilan de ce dispositif mis en place depuis 2007 :

  • Actuellement, 460 personnes bénéficient des installations sportives du collège Jean-Claude Izzo.
  • Les équipements sportifs sont utilisés du lundi au samedi (lundi à vendredi de 16h30 à 20h30 ; samedi de 10h à 18h).
  • Diverses activités proposées : athlétisme, basket, hand-ball, roller, badminton, foot fille, karaté, aïkido, volley, boxe.
  • 90 % des personnes ayant participé à cette action n’avaient jamais été inscrites dans un club ou une activité sportive.

 

Ce dispositif, reconnu et soutenu par les services de l’Etat, fonctionne efficacement sur ce secteur.

 

Témoignages d’élèves

Samih 3ème

Le Volley: C'est une bonne activité avec une bonne ambiance, ça change des autres activités comme le foot et ça m'a permis de découvrir autre chose avec des nouvelles règles.

                                    
Yacin 5ème

Le Basket c'est bien, une bonne activité. J'ai appris le fair play et  c'est une discipline qui me permet de me dépenser toute l'année.


Yanis 5ème

Le Badminton : c’est une bonne activité, ça change des autres sports, j’aime beaucoup.

 

 

Le protocole d’accord « l’accès aux sports pour tous »

Le 30 septembre 2013, le protocole d’accord  « L’accès aux sports pour tous » a été signé au collège Rosa Parks par le Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Président du Conseil général des Bouches du Rhône et le Recteur de l’académie d’Aix-Marseille.

 

Le protocole s’inscrit dans le cadre du Pacte national pour la sécurité et la cohésion sociale à Marseille.

Cette action de  prévention par l’animation offre aux jeunes résidents des territoires visés des activités sportives, culturelles, socioculturelles ou d’éducation populaire  de qualité.

Une association subventionnée par l’Etat et le Département est chargée de la mise œuvre opérationnelle du dispositif.

Les objectifs sont les suivants :

  • favoriser l’accès pour tous, hors temps scolaire, à des activités sportives, culturelles, socioculturelles ou d’éducation populaire, de qualité dans les quartiers visés par ce protocole ;
  • faire de l’animation sportive un support à l’action éducative, vecteur de socialisation ;
  • assurer l'interface socio-éducative entre les jeunes des territoires visés par ce protocole et leur environnement ;
  • favoriser et soutenir le développement associatif des clubs sportifs et des associations culturelles, socioculturelles et d’éducation populaire ;
  • optimiser l’utilisation des espaces sportifs en favorisant la pratique sportive hors temps scolaire. 

Ce protocole d'accord a concerné, dans un premier temps, le Collège Izzo, le Collège Vallon des Pins ainsi que le Collège Prévert et désormais aussi le Collège Rosa Park (13015).

Ce dispositif a pour vocation d’être étendu dans l’avenir à d’autres établissements.

 

L’éducation prioritaire au plan national 

Depuis la rentrée scolaire 2013, l’éducation prioritaire repose principalement sur deux dispositifs :

  • les écoles collèges lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair), dont 73% des élèves ont des parents ouvriers ou inactifs, contre un tiers hors éducation prioritaire ;
  • les réseaux de réussite scolaire (RRS), qui bénéficient d’une certaine mixité sociale puisqu’ils accueillent 57% d’enfants d’ouvriers et d’inactifs.

Ces écoles et collèges sont le plus souvent implantés dans des quartiers urbains défavorisés mais certaines zones rurales en relèvent également.

L’éducation prioritaire au plan académique

En 2013-2014, 44 963 élèves de l’académie d’Aix-Marseille sont scolarisés en établissements Eclair et 58 772 en RRS. Le dispositif Education Prioritaire concerne donc 103 735 élèves (public et privé réunis) dont 60 717 dans le 1er degré (maternelle et élémentaire) et 43 018 dans le 2nd degré (collège et lycée).

 

Éclair comme RRS constituent des réseaux réunissant écoles et collèges - et parfois lycées - pour favoriser la continuité des apprentissages tout au long de la scolarité obligatoire.

Ces réseaux travaillent avec les partenaires locaux et veillent à la cohérence des actions engagées dans le temps scolaire et hors temps scolaire.

 

L’inscription de l’éducation prioritaire dans le cadre de la politique interministérielle de la ville est un atout pour accroître l’efficacité de cette politique.

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France