WebAnalytics

 

Actualités 2011-2012

Partager cette page

Indice de masse corporelle des enfants de 6 ans de l'académie d'Aix-Marseille
Actualités 2011-2012

En 2009-2010, une opération réalisée en collaboration avec le service statistique de l’Agence Régionale de Santé de PACA a permis d’appréhender les phénomènes de surcharge ou d’insuffisance pondérale en les localisant dans le territoire et en soulignant les caractéristiques des enfants concernés.

Au cours de l'année scolaire 2009-2010, il a été proposé aux médecins scolaires, sous la coordination du service de santé de l'académie d'Aix-Marseille, de recueillir le poids et la taille des enfants de la grande section de maternelle lors de leur visite d'admission (VA) obligatoire.

 

A partir du poids et de la taille de l'enfant, il est possible de calculer son Indice de Masse Corporelle, l'IMC, puis de le classer en quatre catégories, insuffisance pondérale, normale, surcharge pondérale, obésité, grâce aux abaques établis par MF Rolland-Cachera (INSERM) en collaboration avec l'Association pour la prévention et la prise en charge de l'Obésité en pédiatrie (APOP) et validée par le Comité de Nutrition (CN) de la Société Française de Pédiatrie (SFP). L'identification de l'école permet, en outre, de situer l'enfant selon le territoire et les caractéristiques de son quartier.

 

Copyright : Xavier Schwebel/Picturetank

 

Un peu plus de 550 écoles des Hautes-Alpes, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et dans le bassin de Manosque ont fourni des informations exploitables à un niveau géographique infra-départemental. Le recueil de ces données n'a pu être effectué de façon homogène sur la totalité du territoire de l'académie, mais le nombre d'élèves est suffisant pour donner une image correcte de la situation globale des enfants de six ans en matière de poids et permettre des éclairages particuliers.

 

Le document proposé détaille les grandes lignes qui en ressortent :

1 - Un enfant sur dix en surcharge pondérale

2 - Le surpoids diminue, mais l'obésité se maintient

3 - Les petites filles sont plus souvent en surcharge pondérale

4 - Un effet géographique net

5 - Une grande disparité de situations selon les circonscriptions

6 - Les zones prioritaires plus touchées

7 - L'urbanisation marque également son influence

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France