Cellule d'écoute nationale

Après l'attentat contre un professeur à Conflans-Sainte-Honorine, un dispositif national d'écoute et de soutien psychologique est mis en place par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, en partenariat avec la MGEN, pour tous les personnels de l’éducation nationale.


Téléphone 0805 500 005


Accessible 24h/24 et 7 jours/7

Actualités 2020-2021

Partager cette page

Conclusion de la 1ère étape des États Généraux du Numérique Territorialisés
Actualités 2020-2021

La 1ère étape des Etats généraux du numérique s’est tenue les 6, 7 et 8 octobre 2020. Des groupes de travail constitués de volontaires issus de différents statuts (élèves, professeurs, parents, agents ou personnels d’encadrement collectivités territoriales, associations) ont réfléchi en atelier, au sein de l’ensemble des départements de la région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur. Animés par des personnes du Réseau Canopé, le fruit des travaux des ateliers a été restitué le vendredi 9 octobre au lycée jean Moulin à Draguignan.

En effet, la crise sanitaire liée à la COVID-19 avait confronté chacun et chacune sur comment enseigner et apprendre avec des outils numériques.

Les états généraux du numérique lancés en juin 2020 par le Ministère de l’Education nationale doivent permettre d’élaborer des propositions de solutions pour évoluer et s’adapter aux besoins émergents.

 

La région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur est la seule à avoir organisé une restitution solennelle des résultats de cette grande concertation territoriale.

 

 

Voici les idées « phares » qui ont été émises :

  • Créer un Espace numérique de travail (ENT) pour l’enseignement du 1er et 2nd degrés avec différents modules et une messagerie instantanée entre pairs et avec les parents, et si possible disponible sur smartphone.
  • Mettre en place une plateforme de référencement des outils et services numériques pour les enseignants avec des labels pour les guider dans le choix des outils qu’ils peuvent utiliser. Par exemple, indiquer si ces derniers sont compatibles avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD) ou s’ils ont déjà été testés dans les territoires. Il serait également souhaitable que des outils privés soient référencés car ils pourraient être achetés par les enseignants ou les établissements.

 

Concernant la formation et l’accompagnement des enseignants, plusieurs propositions ont été faites :

  • Elaborer et mettre en œuvre un plan de formation dédié au numérique avec des formations obligatoires accompagné d’une réflexion sur le niveau de base que tout enseignant devrait posséder. Un travail avec le Réseau Canopé sur ce basique numérique pourrait être réalisé.
  • Constituer et distribuer un kit d’équipement numérique de « bienvenue » pour les enseignants nouvellement recrutés avec une sacoche, un ordinateur, une souris...et un guide des bonnes pratiques. Une sorte de « Bring your own device » (BYOD) ou « Apportez votre équipement personnel de communication » (AVEC).
  • Mettre à disposition un tiers lieu connecté au sein ou en dehors de la structure scolaire pour apporter une aide technique et logistique aux familles qui sont en rupture numérique. Il serait possible de développer un partenariat avec les associations qui se chargent, par exemple,  de récupérer des ordinateurs dans les entreprises pour les reconditionner et les prêter à des familles.
  • Créer un comité de gouvernance locale autour du numérique éducatif institutionnalisé avec les différents partenaires pour une concertation et une coopération renforcée entre toutes et tous.

 

D’autre part, seule la région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur a proposé plusieurs pistes innovantes :

  • Réaliser un état des lieux précis des équipements et infrastructures disponibles. Il pourrait être imaginé une campagne de recueil d’informations sous forme de questionnaire en début d’année scolaire. Une cartographie en ligne, pourrait être ainsi construite. Elle permettrait aux décideurs qui pilotent le dispositif d’harmoniser les moyens entre les différents établissements.
  • Mettre en place un syndicat mixte départemental qui mutualiserait les achats des équipements à la charge, normalement, des communes. Ces dernières seraient prêtes à déléguer cette compétence.
  • Constituer un espace d’innovation avec des incubateurs locaux (acteurs de la recherche, entreprises privées, collectivités...) dédié à l’éducation, avec des tests dans les établissements scolaires.

 

Toutes les idées émises lors des concertations territoriales vont être synthétisées et donner lieu à des échanges lors des Etats généraux du numérique pour l’Education qui se tiendront à Poitiers les 4 et 5 novembre prochains.

 

Le ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports, vous invite à participer aux débats en vous inscrivant avec le lien suivant : https://etats-generaux-du-numerique.education.gouv.fr/conferences/programme-egn/f/162/

 

Vous trouverez le programme détaillé sur : https://etats-generaux-du-numerique.education.gouv.fr/conferences/programme-egn/program/158

 

Et vous pouvez continuer à témoigner, débattre, proposer et voter sur la plateforme afin d’alimenter la réflexion : https://etats-generaux-du-numerique.education.gouv.fr/

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France