Cellule d'écoute nationale

Après l'attentat contre un professeur à Conflans-Sainte-Honorine, un dispositif national d'écoute et de soutien psychologique est mis en place par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports, en partenariat avec la MGEN, pour tous les personnels de l’éducation nationale.


Téléphone 0805 500 005


Accessible 24h/24 et 7 jours/7

Actualités de la vie de l'élève

Partager cette page

Séance de travail des élus CAVL
Actualités du CAVL

Onze élus du CAVL ont travaillé le mercredi 22 janvier 2020 au rectorat sur la mise en place d'un questionnaire, en lien avec le développement durable, à destination des personnels du rectorat

Les élus CAVL ont souhaité aborder avant l’ouverture de l'ordre du jour et en présence du Proviseur Vie Scolaire,  les difficultés rencontrées par les élèves de Première à l’occasion de la mise en place des E3C. La séance sera ensuite consacrée à l'élaboration d'un questionnaire  à visée écologique à destination des personnels du rectorat.

 

Echanges autour de la réforme du baccalauréat.

Eric Rusterholtz rappelle aux élus que c’est à la demande des organisations syndicales, élèves et professeurs, que le Ministère a mis en place les E3C. Les organisations syndicales avaient proposé des temps d'évaluation dans l’année, communs à tout le monde sous prétexte que le contrôle continu n’était pas équitable.

Agnès Bertrand, ancienne DNVL, confirme que dans la Réforme présentée aux élus Cavl par Pierre Mathiot en février 2018, le contrôle continu était présent et non les E3C.

Jean Michel Blanquer avait annoncé les 4 axes de la réforme du baccalauréat :

  • -          Un grand oral
  • -          La fin des filières
  • -          L’évaluation par contrôle continu
  • -          Quatre épreuves finales en Terminale

Des visioconférences mensuelles avec le Ministre ont été mises en place pour faciliter les échanges avec les élus. La légitimité des instances lycéennes est une réalité.

Les élus évoquent le stress ressenti par nombre de lycéens scolarisés en Première dû à l’incertitude des conditions de composition, l’absence de sujet zéro, les sujets dévoilés et consultables sur la toile. A cela s’ajoute le stress communiqué par les parents et les professeurs. Les élus relèvent aussi la charge de travail grandissante avec des révisions à assurer pendant que les cours sont maintenus.

Le Proviseur Vie Scolaire rappelle le nombre d’échecs constaté en Première année de faculté et les nombreuses réorientations. Il était nécessaire de changer la façon de travailler. L’arrêt des filières et la mise en place des spécialités participent à ce changement. La classe de Seconde permet aujourd’hui d’acquérir des méthodes de travail. Le système éducatif évolue en fonction des métiers. M. Rusterholtz relativise l'impact des E3C, 10% de la note finale contre 30% pour les notes inscrites sur le bulletin et 60% pour les épreuves finales.

Des élus scolarisés en classe de Terminale témoignent en faveur du contrôle continu jugé moins périlleux qu’un examen ponctuel. Ils relèvent l’importance de la note notamment dans le dossier Parcoursup.

Un élu scolarisé en terminale professionnelle vante les bienfaits de l’évaluation en contrôle continu instauré depuis plusieurs années en Bac Professionnel. La charge de travail est allégée en fin de Terminale.

 

 

Visite du rectorat préparative à l'élaboration d'un questionnaire

A l’occasion du CAVL du 28 novembre 2019 consacré principalement à l’Education au Développement Durable, il avait été proposé aux élus l’élaboration d’un questionnaire à destination des personnels du rectorat pour étudier les pratiques en lien avec la transition écologique.

Madame Galzy, cheffe de la division Logistique a été sollicitée pour accompagner les élus à l’occasion de la visite des locaux.

Hall d’entrée du rectorat, salle de restauration, couloirs, toilettes, bureaux, salle de reprographie et salle de réunion (salle Sormiou) ont fait l’objet d’un questionnement spécifique sur l'aménagement, l'entretien et l'utilisation des locaux.

 

 

Réalisation d’une enquête auprès des personnels du rectorat

Anne Walbert professeure au lycée de Gardanne, membre du comité académique  d’éducation au développement durable a accompagné les élus dans la réalisation d’un questionnaire à destination des personnels

Les questions porteront sur:

  • les pratiques personnelles dans la vie de tous les jours
  • mes pratiques individuelles dans le milieu professionnelle
  • l'engagement du rectorat en mati-re de développement durable
  • les pistes d'amélioration

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France