Actualités 2019-2020

Partager cette page

La 6e édition des Prix de l'enseignement musical récompense l'académie d'Aix Marseille
Actualités 2019-2020

Lundi 25 novembre 2019 à 19h30 à la Scala de Paris, deux prix dans deux catégories différentes ont été décernés par la Chambre syndicale des éditeurs de musique de France (CEMF) à des projets chorales de l’académie d’Aix Marseille. Les Prix de l’Enseignement Musical, organisés par la CEMF, récompensent des initiatives qui favorisent la pratique musicale en France.

La 6e édition des Prix de l’Enseignement Musical concerne des projets accomplis en 2018-2019 dans divers domaines  : réalisation éditoriale, magasin de musique, innovation technologique, création musicale, spectacle.


Le Pont sur le monde a reçu le Prix ex-aequo du spectacle mettant en scène de jeunes interprètes.

Ce spectacle a été créé en juin 2019 à l’Opéra du Grand Avignon, commanditaire de l’oeuvre, en partenariat avec Eveil Artistique scène conventionnée Art, Enfance, Jeunesse.

Ce prix est dédié aux enfants et aux musiciens intervenants du Conservatoire du Grand Avignon et de l’école de musique associée de Rochefort-du-Gard, Emmanuelle Stimbre, Anne-Laure Ouhayoun, Maryline Chopard, Jérôme Puglièse, Aline Vignaud et Flore Galais. Ils ont porté cette création pendant deux ans pour amener 400 enfants des écoles du Grand Avignon à chanter des chants bulgares et une composition originale de Sylvain Griotto sous la direction de la cheffe de choeur Cati Delolme, accompagnés par le groupe Aksak. 50 enfants manipulateurs d’ombres et de lumières ont créé avec les enfants chanteurs un spectacle de chants et de lumières avec la compagnie Point C à partir de textes sur l’enfance lus par Zoé Guimond. 

 

 

La grande fresque chorale du compositeur Arthur Dente créée le 2 mai 2019 à l’Auditorium d’Aix en Provence a reçu le prix de l’enseignement musical.

Ce projet original issu de l’univers musical du compositeur réunissait un choeur de 120 collégiens, un orchestre de jeunes musiciens et un octuor vocal de jeunes chanteurs du conservatoire. Avec ce répertoire, le compositeur souhaitait mettre les jeunes élèves au centre d’une oeuvre riche et foisonnante, en donnant à ce spectacle une envergure agogique large avec des dynamiques qui s’opposent. L’idée récurrente de cet “Indien“, est de rejoindre les fondements de la nature humaine, cet être premier qui nous constitue et qui a essaimé la terre en développant des cultures et des points de vues esthétiques spécifiques. Mais toutes ces cultures aussi différentes soient-elles pouvant en réalité converger vers l’universel. C’est cette volonté de construction vers l’universalité qui anime ce projet musical puisant dans différents styles musicaux.

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France