WebAnalytics

 

Actualités 2018-2019

Partager cette page

Repérer les besoins des élèves et les accompagner vers la réussite
Actualités 2018-2019

Le jeudi 15 novembre 2018, le recteur Beignier s’est rendu à l’école Jules Payot d’Aix-en-Provence (classée en éducation prioritaire) afin d’échanger avec l’équipe pédagogique sur les dispositifs et l’accompagnement mis en œuvre pour permettre à chaque élève d’acquérir les savoirs fondamentaux.

Le recteur a tout d’abord visité les 3 classes de CP dédoublées dans cette école depuis la rentrée 2018. Il a rappelé que l'objectif global dans lequel s'inscrit cette mesure est de garantir, pour chaque élève, l'acquisition des savoirs fondamentaux : lire, écrire, compter, respecter autrui. Réduire les effectifs des classes n’est pas le seul critère de réussite du dispositif. Celui-ci permet aux enseignants de personnaliser les apprentissages. Ces visites de classes ont permis aux enseignantes de montrer concrètement l’animation de classe et la personnalisation de leurs pratiques pédagogiques.

 

Au sein de l’école Jules Payot, le dédoublement a permis de mettre en place :

  • L'accompagnement des enseignantes par les formateurs

Un ensemble de réunions est organisé par l'équipe de circonscription (Inspectrice, les deux conseillers pédagogiques, la coordinatrice REP et l’enseignant référent aux usages du numérique [ERUN]).

La première réunion a rassemblé l'équipe de la circonscription et les trois directrices des écoles du réseau d’éducation prioritaire afin de préciser les particularités des CP à 12 avant la répartition des postes.

Par la suite, des observations des classes ont été réalisées par un premier formateur puis par deux autres afin de bénéficier d’observations croisées. Chaque visite est intercalée par des regroupements de régulation par l'ensemble des enseignantes des CP à 12 du réseau avec l'Inspectrice, et les formateurs (CPC, Coordinatrice REP, ERUN).

 

  • Un travail d'équipe efficient au sein des 3 CP.

Les enseignantes se réunissent tous les quinze jours afin de mettre en place les ateliers, préparer les groupes de besoins, préparer les séquences, mutualiser...

 

  • Un travail en îlots au sein de la classe

 

  • Un travail en ateliers sur les fondamentaux
    2 fois par semaine (les 3 classes sont mélangées)

 

  • Une pédagogie différenciée de façon facilitée

 

  • Chaque semaine, une séance en commun d’Education physique et sportive et de chorale.

 

Dès la rentrée 2019, les 3 classes de CE1 seront-elles aussi dédoublées dans cette école.

 

 

 

Le recteur a ensuite pu s’entretenir avec les enseignantes de CP et CE1 sur les évaluations qui sont instaurées depuis le mois de septembre 2018 pour tous les enfants scolarisés en CP, CE1 et 6e. Ces évaluations sont destinées à aider les professeurs à faire progresser leurs élèves en leur fournissant des points de repère efficaces pour identifier les difficultés des élèves dès le début de l’année, les aider à les surmonter et les accompagner vers la réussite.

 

Au sein de l’école Jules Payot, ces évaluations ont concerné 35 élèves de CP et 27 de CE1. Elles ont été réalisées grâce à la mobilisation des 5 enseignants en charge de ces niveaux et de la directrice.

Les évaluations ont ensuite été saisies sur l’application dédiée.

Elles permettent aux enseignants d’avoir des données précises sur les forces et les faiblesses des élèves de leurs classes, dans des compétences clés liées à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul. Chaque enseignant dispose de points de référence nationaux pour chaque type d’exercice, permettant de situer les compétences des élèves.

 

Afin d'aider l'ensemble de ces élèves plusieurs modalités de travail ont été ou seront mises en place :

  • travail en ateliers (les classes des CE1 et CE1/CE2 seront mixées) ;
  • décloisonnement ;
  • activités pédagogiques complémentaires (APC - deux enseignantes  prennent  en charge des élèves de CE1, CE2, CM1, pour travailler la combinatoire) ;
  • accompagnement des élèves par des associations (AFEV, AGESA, ATMF, Château de l'Horloge, temps périscolaires) ;
  • participation aux ateliers de réussite organisés par la ville (clubs coup de pouce, les ateliers de réussite éducative).

 

Chaque parent dont l’enfant a été identifié comme élève à besoin ou fragile est invité par l'enseignant afin de lui expliquer les difficultés mais aussi les réussites de son enfant et ce qui est mis en place ou le sera pour l'accompagner.

 

Les échanges ont également permis aux enseignants de présenter les projets conduits, leur travail au sein du réseau d’éducation prioritaire et de formuler leurs retours la mise en place de ces évaluations.

 

 

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France