WebAnalytics

 

Actualités Education-défense

Partager cette page

Colloque annuel du Trinôme académique "Des symboles aux valeurs : de leur construction à leur appropriation par la Nation"
Actualités Education-défense

 Le colloque annuel du Trinôme académique se tiendra le 25 janvier 2017 au lycée militaire d'Aix en Provence. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 4 janvier 2017.

La nation a besoin de symboles pour être identifiée ; il lui faut un objet, un événement, une chanson qui la représente suffisamment pour qu'elle soit aussitôt reconnue. C'est parce qu'ils partagent aussi des symboles communs que les citoyens nourrissent un sentiment d'appartenance à une communauté nationale.

 

C'est une affaire qui n'est pas si lointaine, puisque les historiens la font remonter au XVIIIe siècle et tout particulièrement à la Révolution française qui voit naître l'idée de nation. Aux formes d'organisation du passé - la cité, l'empire ou le royaume - qui fondent leur légitimité sur la providence, la nation se fait garante de l'expression de la volonté générale en fondant la souveraineté sur le peuple. Le drapeau, l'hymne, la fête nationale et la devise viennent remplacer les symboles divins par lesquels le pouvoir jusque-là se reconnaissait. L'expression du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes rompt l'ordre ancien aussi sûrement que la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

 

Un siècle a été nécessaire pour que ces symboles deviennent ceux de la France ; il revient à la IIIe République de les avoir institués à partir de 1880 et d'avoir ainsi créé une nation différente à nulle autre, la nation républicaine. Cette expression a le mérite de rappeler qu'en France, la République a lié son sort à la nation en assurant la victoire des valeurs de la Révolution. Qui peut nier que la Marseillaise soit d'abord perçue depuis ses origines comme un moyen d'exprimer le refus de toute oppression ?

 

Les événements tragiques qui ont frappé notre pays ces deux dernières années ont conduit à une mobilisation de grande ampleur. Elle repose largement sur une refondation des valeurs de la République et des symboles qui lui sont liés.

Ainsi, la volonté de « faire vivre les valeurs de la République » s'est imposée comme un moyen de lutter contre tous les extrémismes. Avec elle, de vieilles questions - pourtant déjà tranchées pour certaines - resurgissent. L'École est-elle dans son rôle quand elle prétend inculquer les valeurs qui fondent la nation républicaine ? Ces mêmes valeurs ne risquent-elles pas d'être instrumentalisées aux fins d'un nationalisme étroit qui pourrait en dévoyer l'esprit ? L'École peut-elle profiter de l'expérience de la Défense ? Comment l'enseignement de la défense peut-il contribuer à la formation du citoyen ?

 

Ce sont quelques-unes des questions vives auxquelles l'Éducation nationale, la Défense et l'IHEDN, associés dans le trinôme académique, s'efforceront de répondre lors du colloque du mercredi 25 janvier 2017.

 

Procédure d'inscription :

 

Le séminaire « Des symboles aux valeurs de la République » est proposé en inscription individuelle.

Chaque participant doit s'inscrire dans GAIA sur https://appli.ac-aix-marseille.fr (procédure d'inscription sur https://appli.ac-aix-marseille.fr/dafip/paf/infos.php) avec les codes suivants :

  • Code dispositif : 16 A 00 20472
  • Module : 36 794

A l'étape « Sélectionnez votre entité » choisir « Académie AIX MARSEILLE ».

 

Inscription du 12 décembre 2016 au 4 janvier 2017 (avis du supérieur hiérarchique du 5 au 9 janvier).

Partager cette page
  • Imprimer
  • Agrandir

Cartographie des DSDEN de l'académie

Carte des établissements de France